Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Namespace Root
Table des matières


Ascendances

Pages dans la catégorie :

Héritages

Dons

perception

Perception

Votre Perception mesure votre capacité à remarquer des choses, chercher quelque chose de caché et déterminer si une situation vous semble suspecte. Cette statistique est fréquemment utilisée pour les jets d’initiative, afin de déterminer qui commencera à agir lors d’une rencontre, et également dans le cadre de l’action Chercher.
Vous pourrez trouver les règles relatives aux tests de Perception en page 448. Les règles présentées ci-dessous traitent des effets de la lumière et de la visibilité sur les sens qui vous permettent de percevoir le monde, ainsi que la façon d’utiliser la Perception pour localiser ou ressentir la présence d’autres créatures.

Lumière

L’intensité de la lumière qui éclaire une zone peut avoir un impact sur votre vision. Il existe trois niveaux d’intensité lumineuse : la lumière vive, la lumière faible et les ténèbres.
Par défaut et en l’absence d’indication contraire, les règles présentées dans ce livre envisagent que toutes les créatures se trouvent exposées à une lumière vive. Le profil d’une source de lumière précise le rayon sur lequel elle émet une lumière vive, et elle émet une lumière faible sur le double de ce rayon.

Lumière vive

Dans la lumière vive, comme la lumière du soleil, les créatures et les objets peuvent être observés clairement par n’importe quelle créature possédant une vision normale ou supérieure.
Certains types de créatures sont éblouis ou aveuglés par la lumière vive.

Lumière faible

Les zones d’ombre ou éclairées par des sources de lumière peu puissantes se trouvent éclairées par une lumière faible.
Les créatures et les objets qui se trouvent baignés de lumière faible se trouvent dans l’état masqué, sauf si la personne qui cherche à les repérer possède vision dans le noir ou vision nocturne (voir la section « Sens spéciaux » en page 465), ou un sens précis qui ne repose pas sur la vision.

Ténèbres

Une créature ou un objet qui se trouve dans les ténèbres est caché ou non détecté sauf si la créature qui le cherche possède vision dans le noir ou un sens précis qui ne repose pas sur la vision (vous trouverez les « Sens spéciaux » en page 465).
Une créature qui ne possède pas vision dans le noir ou un autre moyen de percevoir son environnement dans les ténèbres se trouve dans l’état aveuglé tant qu’elle reste dans le noir. Cependant, elle apercevra probablement les zones éclairées au-delà des zones de ténèbres. Si une créature peut voir une zone illuminée, elle peut observer les créatures qui se trouvent dans cette zone normalement. Après vous être trouvé dans les ténèbres, le MJ peut décider qu’une exposition soudaine à de la lumière vive vous éblouit un bref instant.

Sens

La manière dont une créature utilise sa Perception dépend des sens qu’elle possède. Pour bien comprendre le fonctionnement des sens, il est important de distinguer les sens précis et les sens imprécis, et de connaître les trois états de détection dans lesquels peut se trouver une cible : observée, cachée ou non détectée.
La vision, l’ouïe et l’odorat sont les trois sens les plus importants, mais ils ne possèdent pas le même degré d’acuité.

Sens précis

La vision normale est un sens précis, c’est-à-dire un sens qui peut être utilisé pour percevoir le monde avec des détails et des nuances. La seule façon de cibler une créature sans subir de handicap est de faire appel à un sens précis. Un sens précis vous permet généralement de détecter une créature automatiquement, sauf si elle est cachée ou dissimulée par un élément de l’environnement, auquel cas vous pouvez utiliser l’action basique Chercher pour mieux la percevoir.

Sens imprécis

L’ouïe est un sens imprécis : elle ne permet pas de percevoir le monde avec autant de détails qu’un sens précis. Un sens imprécis vous permet généralement de détecter automatiquement une créature, mais celle-ci se trouve alors dans l’état caché au lieu d’observé. Elle peut cependant se trouver dans l’état non détecté si elle utilise la Discrétion ou se trouve dans un environnement qui fausse le sens concerné, comme une pièce bruyante dans le cas de l’ouïe. Dans ces cas-là, vous devez utiliser l’action basique Chercher pour détecter la créature.
Au mieux, un sens imprécis peut servir à changer l’état d’une créature non détectée (ou d’une créature dont vous n’aviez pas même conscience de la présence) et la rendre simplement cachée, mais il ne permet pas de lui conférer l’état observé.

Sens vagues

Un personnage possède également de nombreux sens vagues, c’est-à-dire des sens qui peuvent vous alerter de la présence de quelque chose, mais qui ne vous permettent pas de la localiser et déterminer exactement ce dont il s’agit. Pour la plupart des personnages, le plus utile d’entre eux est l’odorat.
Au mieux, un sens vague peut servir à repérer la présence d’une créature inaperçue, et lui conférer l’état non détecté.
Même alors, ce sens vague ne suffit pas à conférer à la créature l’état caché ou observé.
Quand une créature est en mesure d’en détecter une autre, le MJ fait toujours appel au sens le plus précis qu’elle possède.
Par défaut, les créatures évoquées dans les règles de Pathfinder possèdent la vision comme seul sens précis et l’ouïe comme seul sens imprécis. Certains personnages et créatures possèdent cependant d’autres sens précis ou imprécis. Par exemple, un personnage qui a une mauvaise vue peut utiliser la vision comme un sens imprécis, un animal qui possède le pouvoir odorat peut utiliser son flair comme un sens imprécis et une créature douée d’écholocalisation ou d’un pouvoir comparable peut utiliser l’ouïe comme un sens précis. De tels sens ont souvent un nom particulier et apparaissent sous un format particulier, comme « écholocalisation (précis) », « odorat (imprécis) 9 m ».

Sens spéciaux

Si un humain aura des difficultés à distinguer des créatures dans la lumière faible, un elfe ne ressentira quant à lui aucune gêne. Mais si les elfes n’ont aucun problème pour voir clairement à la lumière de la lune, leur vision ne peut pas percer les ténèbres absolues comme celle d’un nain.
Les sens spéciaux sont des sens qui confèrent aux créatures qui en bénéficient une plus grande acuité, ce qui leur permet d’ignorer ou réduire les effets liés aux états non détecté, caché ou masqué (décrits dans la section « Détecter des créatures » ci-dessous) dans les situations où la vision normale est gênée.
Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de sens spéciaux courants.

Odorat

L’odorat permet de sentir l’odeur dégagée par des créatures ou des objets. Il s’agit généralement d’un sens vague. La portée de ce sens est indiquée à côté de son nom et il ne fonctionne que si la créature ou l’objet concerné émet une odeur (par exemple, les créatures intangibles n’émettent généralement pas d’odeur).
Si une créature émet une odeur importante ou se trouve dos au vent, le MJ peut doubler, voire tripler la portée des pouvoirs basés sur l’odorat et utilisés pour détecter cette créature, mais il peut également réduire cette portée si la créature se trouve face au vent.

Perception des vibrations

La perception des vibrations permet à une créature de ressentir les vibrations causées par le déplacement sur une surface solide.
Il s’agit généralement d’un sens imprécis avec une portée limitée (indiquée dans la description du pouvoir).
La perception des vibrations ne fonctionne que si la créature qui la possède se trouve sur la même surface que le sujet à l’origine des vibrations, et seulement si celui-ci se déplace sur (ou creuse à travers) cette surface.

Vision dans le noir et vision dans le noir supérieure

Une créature qui possède vision dans le noir ou vision dans le noir supérieure n’a aucun mal à voir dans les zones plongées dans les ténèbres ou la lumière faible, mais elle ne voit alors qu’en noir et blanc. Certaines formes de ténèbres magiques, comme le sort de niveau 4 ténèbres, peuvent perturber le fonctionnement de vision dans le noir. Une créature qui possède vision dans le noir supérieure peut par contre voir même à travers ce type de ténèbres magiques.

Vision nocturne

Une créature qui possède vision nocturne peut voir dans la lumière faible comme s’il s’agissait de lumière vive. Elle ignore ainsi l’état masqué causé par la lumière faible.

Détecter des créatures

Il existe trois états décrivant votre degré de conscience de la présence d’une créature : observé, caché et non détecté. Par ailleurs, les états masqué et invisible peuvent partiellement dissimuler la présence d’une créature et l’état inaperçu indique que vous n’avez aucune idée qu’elle se trouve là. En plus des descriptions présentées ici, vous pourrez retrouver ces états développés dans l’Annexe des états en pages 618–623.
À l’exception de l’état invisible, ces états font tous référence au point de vue de l’observateur, et il est donc possible qu’une créature se trouve observée par vous, tout en étant masquée par rapport à un de vos alliés. Quand vous tentez de cibler une créature que vous avez du mal à voir ou à repérer à l’aide d’un sens, vous êtes soumis à un certain nombre d’inconvénients. La plupart de ces règles s’appliquent aux créatures aussi bien qu’aux objets que vous tentez de détecter.
Généralement, le MJ s’occupe de noter le niveau de détection des créatures entre elles, car aucun des partis concernés ne possède toutes les informations sur l’autre. Par exemple, vous pouvez penser qu’une créature se trouve encore dans le dernier endroit où vous l’avez repérée alors qu’elle a réussi à s’éloigner Furtivement.
Ou vous pouvez penser qu’une créature ne peut pas vous voir dans les ténèbres, alors qu’elle possède vision dans le noir.
Vous pouvez tenter d’éviter d’être détecté en utilisant la compétence Discrétion (page 247) afin d’Échapper aux regards, de Vous cacher ou d’Être furtif, ou utiliser Duperie pour Faire diversion (page 248).

Observé

Dans la plupart des cas, vous pouvez repérer les créatures sans difficulté et les cibler normalement. Ces créatures se trouvent alors dans l’état observé. Observer nécessite de faire appel à un sens précis. Pour la majorité des créatures, il s’agit de la vue, mais vous pouvez consulter l’encart Détecter avec d’autres sens (pages 465) pour avoir quelques conseils relatifs aux créatures pour qui la vue n’est pas le sens principal. Si vous ne pouvez pas observer une créature, celle-ci est alors cachée, non détectée ou inaperçue et vous devez prendre cet état en compte si vous voulez la prendre pour cible. Même si une créature se trouve dans l’état observé, elle peut aussi être masquée.

Caché

Une créature cachée n’est qu’à peine perceptible. Vous savez quel espace une créature cachée occupe, mais pas grandchose de plus. Cette créature vient peut-être de se déplacer derrière un abri et a réussi à accomplir l’action Se cacher.
Votre cible peut se trouver au coeur d’un épais nuage de brouillard ou derrière une chute d’eau et vous pouvez distinguer ses mouvements sans pouvoir déterminer son emplacement exact. Ou alors vous avez été aveuglé ou la créature se trouve sous l’effet d’invisibilité, mais vous avez utilisé l’action basique Chercher pour déterminer son emplacement général à l’aide de votre seule ouïe. Peu importe les détails, vous êtes dans l’état pris au dépourvu face à une créature cachée.
Quand vous ciblez une créature cachée, avant de lancer les dés pour déterminer votre effet, vous devez faire un test nu DD 11. Si vous échouez, vous avez utilisé vos actions (ainsi que vos emplacements de sorts, coûts et autres ressources), mais celles-ci sont sans effet sur la créature. Que vous ayez réussi ou non à la prendre pour cible, vous restez dans l’état pris au dépourvu face à cette créature.

Non détecté

Si une créature est non détectée, vous ne savez pas quel espace elle occupe, vous êtes pris au dépourvu face à elle et vous aurez du mal à la cibler. Vous pouvez utiliser l’action basique Chercher pour tenter de la localiser, et faire en sorte qu’elle soit seulement cachée au lieu de non détectée. Si une créature est non détectée, cela ne signifie pas nécessairement que vous n’êtes pas conscient de sa présence. Vous pouvez en effet soupçonner une créature non détectée d’être dans la même pièce que vous, même si vous n’êtes pas capable de savoir quel espace elle occupe. L’état inaperçu caractérise les créatures dont vous n’avez pas conscience de la présence.
Cibler une créature non détectée n’est pas une tâche facile.\ Si vous soupçonnez une créature de se trouver à proximité, vous pouvez désigner une case à attaquer. Le fonctionnement est le même que si vous preniez pour cible une créature cachée, mais le test nu et le jet d’attaque sont tous deux lancés en secret par le MJ. En cas d’échec, le MJ ne vous dira pas si c’est parce que vous avez échoué au test nu, au jet d’attaque, ou si vous avez choisi la mauvaise case. De la même manière, le MJ peut vous permettre de tenter de cibler une créature non détectée avec des sorts ou des pouvoirs. Les créatures non détectées sont soumises normalement aux effets de zone.
Imaginons que l’un de vos ennemis, un magicien elfe, a lancé invisibilité et en profite pour s’éloigner Furtivement. Étant donné sa Vitesse de 9 m, vous le soupçonnez de s’être dirigé de 4,50 m en direction d’une porte ouverte. Vous vous déplacez alors pour attaquer un espace qui se trouve à 4,50 m de l’endroit où l’elfe a entamé son déplacement sur le chemin le plus direct vers la porte. Le MJ fait secrètement un jet d’attaque et un test nu, même s’il sait que vous avez fait une erreur : l’elfe se trouve en réalité sur la case adjacente !
Le MJ vous informe que votre coup n’a pas porté et vous décidez donc de faire votre prochaine attaque contre l’espace adjacent, par prudence. Cette fois, il s’agit du bon espace et les résultats du jet d’attaque et du test nu lancés en secret par le MJ sont tous les deux des succès, vous touchez donc votre cible !

Inaperçu

Si vous n’avez aucune conscience de la présence d’une créature, celle-ci se trouve dans l’état inaperçu par rapport à vous.
Une créature non détectée peut également être inaperçue.
Cet état intervient généralement dans le cadre de pouvoirs qui peuvent seulement être utilisés contre des cibles qui n’ont aucune conscience de votre présence.

Masquage et invisibilité

Les états masqué et invisible reflètent certaines situations dans le cadre desquelles il est difficile de voir une créature.

Masqué

Cet état protège une créature qui se trouve dissimulée dans du brouillard, éclairée par une lumière faible, ou dans une situation qui empêche de la voir correctement, sans pour autant lui conférer une barrière physique contre les effets. Si un effet ou un type de terrain est associé à une zone de masquage, toutes les créatures qui se trouvent dans cette zone sont masquées.
Quand vous prenez pour cible une créature masquée, vous devez faire un test nu DD 5 avant de lancer les dés liés à votre effet.
Si vous échouez, la cible n’est pas affectée. L’état masqué ne modifie pas les grandes catégories de détection qui s’appliquent à la créature. Une créature qui se trouve au coeur d’une volute de brume est toujours observée, même si elle est masquée.

Invisible

Une créature qui se trouve dans l’état invisible (grâce à un sort d’invisibilité ou une potion d’invisibilité, par exemple) se trouve automatiquement dans l’état non détecté par rapport aux créatures dont le seul sens précis est la vue. Les autres sens précis ne tiennent pas compte de l’état invisible.
Vous pouvez faire appel à l’action basique Chercher pour tenter de déterminer l’emplacement d’une créature invisible et afin qu’elle soit seulement cachée à vos yeux. Ce changement d’état dure jusqu’à ce que la créature invisible réussisse à se déplacer Furtivement pour redevenir non détectée. Si vous étiez en train d’observer une créature quand elle devient invisible, elle se trouve dans un premier temps dans l’état caché, dans la mesure où vous savez où elle se trouvait quand elle est devenue invisible. Elle peut cependant se déplacer Furtivement pour devenir non détectée.
D’autres effets permettent de faire en sorte qu’une créature invisible soit cachée, ou même observée tout en étant masquée.
Par exemple, si une créature invisible laisse des traces de pas dans la neige et que vous les remarquez, ces traces ont pour effet de rendre la créature cachée. De même, jeter un filet sur une créature invisible la rend observée et masquée tant qu’elle est couverte par le filet.

perception.txt · Dernière modification: 2019/12/02 21:37 de Nethys