Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Namespace Root
Table des matières


Ascendances

Pages dans la catégorie :

Héritages

Dons

l-age-des-predictions-perdues:cultures

Les cultures

Bien sûr, le monde de Golarion ne se limite pas à des frontières géopolitiques et des étendues sauvages. Ce sont ses habitants et les créatures qui rôdent dans la nature qui lui donnent vie.

Les ethnies humaines

La population humaine des continents bordant la mer Intérieure de Golarion est formée d’un large éventail de groupes ethniques. Beaucoup sont originaires de pays lointains et la région regroupe une population variée issue de tout le globe. Les personnages humains peuvent appartenir à n’importe laquelle de ces ethnies, peu importe le pays dans lequel ils résident. Les personnages de ces ethnies parlent le commun s’ils viennent de la mer Intérieure, certaines ethnies donnant accès à un langage régional ou une autre langue peu courante (p. 65). Les demi-elfes et les demi-orcs viennent de toutes les ethnies humaines et arborent les traits de leur ethnie et de leur parent non humain.

Garundi

Les Garundis occupent les nations du nord du Garund, le long du littoral de la mer Intérieure. Leurs clans sont réputés pour leur force et leur empathie et traitent leurs voisins avec respect et compassion. Leur carnation va du marron foncé au beige et ils sont d’ordinaire grands avec des larges épaules et des pommettes hautes. Ils ont accès à la langue osirienne.

Kéléshite

L’origine des Kéléshites remonte à l’empire kéléshite des déserts d’orient. Ils ont souvent les cheveux noirs, les yeux bruns et la peau marron foncé à clair. Ils sont fiers de leur culture héritée de l’empire qui valorise l’audace, la vivacité d’esprit et le luxe. Leurs habits sont généralement faits de tissus fluides, avec des coiffes ou des turbans. Ils ont accès à la langue kéléshite.

Kellide

Dans les montagnes et steppes du nord de l’Avistan, les Kellides mènent une rude vie parmi les dangers des étendues sauvages. Ils se méfient de la magie et comptent sur leur talent et leur force pour chasser et se battre. Ce sont des gens musculeux aux cheveux sombres, à la peau tannée et aux yeux perçants noirs, bleus ou gris. Ils parlent le hallit.

Mwangi

Les Mwangis occupent le vaste continent garundi, des déserts parcheminés du nord aux jungles luxuriantes de l’Étendue du Mwangi. Ils se divisent en quatre sous-groupes variés : Les Bekyars, les Bonuwats, les Mauxis et les Zenjs. Leur peau va du noir à l’ocre en passant par le marron foncé. Ils ont des cheveux noirs ou marron foncé. Ils ont accès à la langue mwangie.

Nidalais

Les Nidalais sont issus d’une culture qui a échappé à la destruction lors de la Chute, quand des nuées de météores ont creusé la mer Intérieure. Pour trouver le salut, les Nidalais de l’époque jurèrent fidélité à un dieu des ombres maléfique et depuis, l’emprise de Zon-Kuthon souille leur peuple. Ils ont généralement la peau grisâtre et les cheveux blancs, gris ou noirs. Ils ont accès à la langue de l’ombre.

Shoanti

Il y a bien longtemps, les clans shoantis (qui s’appellent des quahs) furent chassés des riches terres de Varisie dans les rudes étendues désolées du plateau de Storval. Fidèles et tenaces, ils firent serment de récupérer ce qu’ils avaient perdu. Leur carnation va du sépia au brun-roux. Les membres des quahs se reconnaissent facilement à leur tête rasée et leurs tatouages traditionnels. Ils ont accès à la langue shoantie.

Taldorien

Artisans, érudits et soldats renommés, les Taldoriens se répandirent dans tout l’Avistan car leur empire occupait autrefois près de la moitié nord du continent. Ils ont généralement les cheveux châtain, la peau d’un blanc d’albâtre ou couleur de bronze et les yeux verts, gris ou ambrés. Leur langue maternelle, le taldorien, est si répandue qu’on l’appelle le commun.

Tianais

Rares en mer Intérieure, les Tianais viennent de la multitude de pays du Tian Xia, un continent à l’autre bout du monde. Ils ont généralement les cheveux sombres, mais leur morphotype, leur carnation et la couleur de leurs yeux varient beaucoup car le terme « Tianais » englobe en réalité plusieurs ethnies. Ils ont accès à la langue tianaise.

Ulfe

Les pillards du littoral des clans ulfes sont aussi des marins et des gardes du corps chevronnés. Ils sont souvent grands, avec une peau pâle à rubiconde et des cheveux blonds, châtain clair ou roux. Ils sont fiers de leur apparence qu’ils mettent en valeur avec des fourrures, des cornes et de l’ivoire. Ils parlent le scalde.

Varisien

Les Varisiens privilégient d’ordinaire un mode de vie nomade à bord de caravanes, mais de nos jours, beaucoup se sont sédentarisés en Ustalav ou dans le pays qui porte leur nom. Ils ont la peau beige sombre à olivâtre. Leurs cheveux couvrent toute la palette du blond platine au brun en passant par le roux et leurs grands yeux expressifs arborent même des couleurs encore plus rares, comme l’or et le violet. Ils ont accès à la langue varisienne.

Vudrain

Bien que l’empire vudrain se situe loin à l’est, il possède une colonie en mer Intérieure, sur l’île de Jalmeray. Les Vudrains se consacrent beaucoup à l’amélioration de soi car leur culture se caractérise par leur foi en la réincarnation. Ils ont les yeux sombres et la peau ocre à fauve. Leurs cheveux sont souvent noirs et varient en matière d’épaisseur et de texture. Ils se parent souvent de piercings, de bijoux et de maquillage. Ils ont accès à la langue vudraine.

Elfes

Golarion n’est pas le monde natal des elfes, mais les elfes qui y vivent à présent sont considérés comme des natifs de la planète. Les elfes arrivèrent sur Golarion depuis Castrovel, une planète voisine, via un réseau de portails appelés des aiudara. Après la Chute, ils abandonnèrent la planète pendant des milliers d’années, mais revinrent en force depuis. Les aiudeens, les elfes acclimatés aux forêts tempérées, sont les plus nombreux. Ce sont eux qui gouvernent le Kyonin et que l’on rencontre le plus souvent dans les autres sociétés. Au sud, les mualijaes se sont adaptés aux jungles étouffantes de l’Étendue du Mwangi tandis que loin au nord, les ilveranis (aussi appelés mages des neiges) résident dans les étendues glacées de l’Irrisen et de la Couronne du Monde. Les vourinois vivent dans les déserts du Garund et forment la plus secrète des ethnies elfiques.

Gobelins

Pour un aventurier, un gobelin est un gobelin, mais ces gens créatifs et désorganisés sont aussi diversifiés que les membres des autres ascendances. Les plus nombreux sont les gobelins râpeux, ainsi nommés car la majorité d’entre eux vivent sur les côtes accidentées de l’ouest de la Varisie, dans une région appelée la Râpe. Les gobelins des forêts sont plus petits que les autres et concentrés au centre de l’Avistan. Leur nombre commence à peine à augmenter après les horreurs des guerres du Sang gobelin. Les gobelins givrés de l’hiver éternel d’Irrisen sont insolites en ce qu’ils possèdent une fourrure bleue tandis que les gobelins simiesques de l’Île de Médiogalti sont connus pour leur queue préhensile et leurs demeures arboricoles.

Gnomes

Les premiers gnomes arrivèrent sur Golarion après la Chute, en provenance d’une autre dimension appelée le Premier Monde, fuyant devant une terreur dont peu se souviennent. Depuis, les gnomes sont devenus partie intégrante du plan matériel, bien qu’ils vivent tous dans la crainte d’une affliction mortelle appelée l’Affadissement. Les enfants des fées représentent les gnomes les plus nombreux. Les gnomes miroitants conservent un lien très fort avec le Premier Monde tandis que d’autres, appelés les gnomes cruels, ont embrassé les traditions les plus sinistres de leur ancêtres féeriques. Les étinceleurs (humoristiquement appelés « gnomes acerbes ») évitent l’Affadissement en cherchant de nouvelles innovations plutôt que de vivre de nouvelles expériences ou de parcourir le monde.

Halfelins

Nombre de halfelins vivent dans l’ombre d’autres sociétés depuis aussi loin que remontent leurs souvenirs, adoptant le mode de vie de leurs voisins en y ajoutant leurs propres variations au fil du temps ou au gré des besoins. Il existe pourtant des cultures halfelines distinctes indépendantes des autres peuples et nations. Parfois, ces divisions naquirent d’une séparation et des circonstances, comme les halfelins opprimés du Chéliax condamnés à l’esclavage et les halfelins Song’o de l’Étendue du Mwangi qui se cachent aux yeux de tous pour éviter un destin similaire. D’autres halfelins, comme les jarics, mihrinis, othobans et uhlams ont simplement établi leurs propres traditions sans l’influence des humains ni d’autres créatures.

Nains

Pendant des millénaires, les nains vécurent dans les étendues enténébrées de l’Ombre-terre. Ce n’est qu’après la Chute qu’ils entreprirent la légendaire Quête du ciel lors de laquelle la majorité d’entre eux partirent en pèlerinage à la surface de Golarion où ils s’installèrent. Ce faisant, ils poussèrent les orcs devant eux vers la surface et établirent d’immenses Citadelles célestes en chaque point où ils émergèrent dans les royaumes de la surface. Aujourd’hui, il existe trois ethnies naines majeures, chacune associée à un niveau d’altitude : les Grondaksens (qui vivent encore dans les strates supérieures de l’Ombreterre), les Ergaksens (les plus nombreux, qui vivent à la surface du monde ou tout près) et les Holtaksens (les plus rares, qui vivent parmi les hauts sommets montagneux).

Les langues régionales

Ces langues sont peu courantes en dehors de leur région natale. Un personnage originaire d’une telle région a automatiquement accès à la langue associée. En mer Intérieure, la langue que nous désignons dans ce livre de règles comme le commun n’est autre que le taldorien, héritage du contrôle et de l’influence que le pays exerçait jadis sur toute la région. Presque toutes les langues présentées ici sont parlées dans les rues cosmopolites d’Absalom.

Tableau 8-1: Les langues régionales

Langue Région
Hallit Irrisen, Mendev, Numérie, Royaume des Seigneurs des Mammouths, Sarkaris, Ustalav
Kéléshite Katapesh, Kélesh, Osirion, Qadira
Mwangi Étendue du Mwangi, Chaînes, Thuvie, Vidriane
Osirien Geb, Katapesh, Désolation de Mana, Nex, Osirion, Rahadoum, Thuvie
Shoanti Forteresse de Belkzen, Varisie
Scalde Irrisen, Terres des Rois des Linnorms
Tianais Terres des Rois des Linnorms, Royaume des Seigneurs des Mammouths, Tian Xia
Varisien Brévoy, Pays des Tombes, Nidal, Nirmathas, Ustalav, Varisie
Vudrain Jalmeray, Katapesh, Nex, Vudra
l-age-des-predictions-perdues/cultures.txt · Dernière modification: 2019/12/22 22:01 de Nethys