Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Namespace Root
Table des matières


Ascendances

Pages dans la catégorie :

Héritages

Dons

degats:type

Types de dégâts

Il existe plusieurs types et catégories de dégâts, qui vous sont décrits ci-dessous.

Dégâts d’alignement

Les armes et les effets liés à un alignement spécifique peuvent infliger des dégâts chaotiques, mauvais, bons ou loyaux. Ce type de dégâts ne s’applique qu’aux créatures qui possèdent l’alignement opposé. Ainsi, les dégâts chaotiques ne blessent que les créatures loyales, les dégâts mauvais ne blessent que les créatures bonnes, les dégâts bons ne blessent que les créatures mauvaises et les dégâts loyaux ne blessent que les créatures chaotiques.

Dégâts d’énergie

De nombreux sorts et autres effets magiques infligent des dégâts d’énergie. Les dégâts d’énergie peuvent également être causés par des effets naturels, comme le froid mordant d’un blizzard ou l’intense chaleur d’un feu de forêt. Les principaux types de dégâts d’énergie sont les dégâts acides, de froid, d’électricité, de feu, et de son. Les dégâts acides peuvent être infligés par des gaz, des liquides et certains solides capables de dissoudre la chair et parfois des matériaux plus résistants. Les dégâts de froid gèlent la matière grâce au contact de gaz glacés et de glace. Les dégâts d’électricité sont causés par des décharges électriques de puissants éclairs et d’étincelles.
Les dégâts de feu brûlent par le biais de la chaleur et de la combustion. Les dégâts de son endommagent la matière grâce à des vibrations et des ondes sonores à haute fréquence. Vous infligez généralement des dégâts d’énergie à l’aide de sorts et ces dégâts peuvent se révéler d’une grande utilité face à des créatures immunisées contre ou résistantes aux dégâts physiques.
Il existe deux types de dégâts d’énergie qui ciblent plus particulièrement les créatures vivantes et mortes-vivantes. L’énergie positive se manifeste généralement sous la forme d’une énergie qui permet de soigner les créatures vivantes, mais elle est également capable d’infliger des dégâts positifs qui flétrissent les corps des créatures mortes-vivantes et qui affectent et blessent les morts-vivants intangibles. L’énergie négative permet généralement de raviver l’énergie surnaturelle qui anime les morts-vivants, mais elle est également capable d’infliger des dégâts négatifs qui rongent les créatures vivantes.
L’énergie magique brute peut aussi se manifester sous la forme de puissants dégâts de force. Bien peu de choses sont capables de résister à ce type de dégâts, pas même les créatures intangibles comme les fantômes et les âmes-en-peine.

Dégâts mentaux

Il arrive parfois qu’un effet qui cible l’esprit d’une créature possède assez de force psychique pour infliger des dégâts à celle-ci.
On parle alors de dégâts mentaux. Les créatures dépourvues d’intelligence et celles qui n’en possèdent que des rudiments ou dont l’intelligence a été programmée sont souvent immunisées contre les dégâts et les effets mentaux.

Dégâts physiques

Les dégâts infligés par des armes, de nombreux dangers physiques et une poignée de sorts sont réunis sous le nom de dégâts physiques. Les principaux types de dégâts physiques sont les dégâts contondants, perforants et tranchants. Les dégâts contondants sont infligés par des armes et des dangers qui blessent à l’aide de chocs importants. Ils peuvent être causés par un coup de gourdin ou un choc contre des pierres, par exemple. Les dégâts perforants sont causés par des éléments pointus ou des perforations. Ils peuvent être infligés par des crocs de dragon ou un coup de lance, par exemple. Les dégâts tranchants correspondent à des coupures, infligées par un coup de taille avec une épée ou un piège à faux.
Les fantômes et autres créatures intangibles possèdent une résistance élevée aux attaques physiques non magiques (les attaques qui ne possèdent pas le trait magique). En outre, la majorité des créatures intangibles ont une résistance supplémentaire, moins élevée, aux dégâts physiques magiques (comme les dégâts infligés par une masse qui possède le trait magique) et à la plupart des autres types de dégâts.

Dégâts de poison

Les dégâts de poison sont un type de dégâts spéciaux infligés aux créatures par contact, ingestion ou blessure. Si le poison possède ses propres règles (présentées dans la section « Afflictions », les dégâts de poison sont des dégâts physiques et donc soumis aux faiblesses et aux résistances des dégâts physiques.

Dégâts de précision

Vous pouvez parfois optimiser les effets de votre attaque grâce à votre précision. Quand vous touchez une cible avec un pouvoir qui vous permet d’infliger des dégâts de précision, vous augmentez la quantité de dégâts infligés par l’attaque par des dégâts supplémentaires du même type plutôt que de déterminer une autre source de dégâts. Par exemple, si vous utilisez l’attaque sournoise du roublard pour porter une Frappe à l’aide d’une dague non magique qui inflige 1d6 dégâts de précision, vous augmentez la quantité de dégâts perforants infligés par l’attaque de 1d6.
Certaines créatures sont immunisées aux dégâts de précision, quel que soit leur type. Il s’agit généralement de créatures amorphes dont l’anatomie ne présente pas de vulnérabilité. Si l’on reprend l’exemple précédent, une créature immunisée aux dégâts de précision ne subirait pas les dégâts de précision de la Frappe, mais subirait quand même les dégâts perforants normaux infligés par celle-ci.
De même, dans la mesure où les dégâts de précision sont toujours du même type que ceux de l’attaque à laquelle ils s’ajoutent, une créature résistante aux dégâts non magiques, comme un fantôme ou une autre créature intangible, résisterait non seulement aux dégâts infligés par la dague, mais également aux dégâts de précision de celle-ci, même si elle n’est pas spécifiquement résistante aux dégâts de précision.

Dégâts de saignement

Les dégâts de saignement sont un autre type de dégâts spéciaux.
Il s’agit de dégâts persistants qui représentent les effets d’une hémorragie.
Ils n’ont donc pas d’effet sur les créatures non vivantes, ou les créatures vivantes qui n’ont pas besoin de sang pour vivre.
Les faiblesses et résistances aux dégâts physiques s’appliquent.

Matériaux précieux

S’ils ne sont liés à une catégorie de dégâts propre, certains métaux précieux peuvent modifier des dégâts afin de passer outre les résistances d’une créature ou de profiter de ses faiblesses.
Par exemple, les armes en argent sont particulièrement efficaces contre les lycanthropes et peuvent passer outre les résistances aux dégâts physiques que possèdent la plupart des diables.

degats/type.txt · Dernière modification: 2019/12/16 14:38 de Nethys